Hors musée

Hors musée

Tous les jours de 9h à 18h
La Vie Radieuse


Entrez dans la vie de La Cité Radieuse par le son ! Cet immeuble emblématique du Corbusier à Marseille qui a la particularité d'être une œuvre d'art ... habitée !!


La Vie Radieuse est une création sonore immersive (en son 3D) qui vous propose de rencontrer ses habitants et leur expérience de cette architecture singulière par l'entremise du son. Et de vous emmener dans le souffle, les vibrations, la vie et l'histoire du bâtiment par une approche documentaire très ... sensorielle !
Une création sonore documentaire et musicale à écouter et à vivre in situ à La Cité Radieuse, en différents points d'écoute, grâce à son interface numérique  spécialement conçue (le "stéréoboard") : connectez-vous grâce à votre smartphone, chaussez votre casque ou vos écouteurs et  ... laissez-vous guider par le "stéréoboard".

"Cette immersion sonore m'a magnifiquement transportée".

"Le temps s'arrête ... On est comme dans une dimension irréelle."
"Plus que radieux : un travail précieux. Chargé de poésie, de mémoire, de vie et d'histoire."
"Le bâtiment du Corbusier est ici totalement incarné"

"Merci pour ce mille feuilles sonore, instructif, vivant, poétique"

"Belle expérience, ambiance sonore très émouvante".
"Je n'avais jamais vécu une expérience sonore et architecturale : cela permet vraiment d'entrer dans l'espace, de le ressentir et le vivre avec les gens qui l'habitent. Grand vent et grand soleil ont rendu le tout magnifique."
(extraits du livre d'or de l'installation)


Munissez-vous de votre smartphone et de votre casque audio ( ou de vos écouteurs) et rendez-vous à La Cité Radieuse / Immeuble Le Corbusier à Marseille (280 Bd Michelet). Installation sonore permanente disponible tous les jours de 9h à 18h, heures d'ouverture du bâtiment.

La Vie Radieuse, une création sonore conçue et réalisée par Elisa Portier.
Composition musicale : Pom Bouvier B
Production : La Revue Sonore
Co-production : Gmem / Centre National de création musicale

Tous les jours de 9h à 18h
La Vie Radieuse


Entrez dans la vie de La Cité Radieuse par le son ! Cet immeuble emblématique du Corbusier à Marseille qui a la particularité d'être une œuvre d'art ... habitée !!


La Vie Radieuse est une création sonore immersive (en son 3D) qui vous propose de rencontrer ses habitants et leur expérience de cette architecture singulière par l'entremise du son. Et de vous emmener dans le souffle, les vibrations, la vie et l'histoire du bâtiment par une approche documentaire très ... sensorielle !
Une création sonore documentaire et musicale à écouter et à vivre in situ à La Cité Radieuse, en différents points d'écoute, grâce à son interface numérique  spécialement conçue (le "stéréoboard") : connectez-vous grâce à votre smartphone, chaussez votre casque ou vos écouteurs et  ... laissez-vous guider par le "stéréoboard".

"Cette immersion sonore m'a magnifiquement transportée".

"Le temps s'arrête ... On est comme dans une dimension irréelle."
"Plus que radieux : un travail précieux. Chargé de poésie, de mémoire, de vie et d'histoire."
"Le bâtiment du Corbusier est ici totalement incarné"

"Merci pour ce mille feuilles sonore, instructif, vivant, poétique"

"Belle expérience, ambiance sonore très émouvante".
"Je n'avais jamais vécu une expérience sonore et architecturale : cela permet vraiment d'entrer dans l'espace, de le ressentir et le vivre avec les gens qui l'habitent. Grand vent et grand soleil ont rendu le tout magnifique."
(extraits du livre d'or de l'installation)


Munissez-vous de votre smartphone et de votre casque audio ( ou de vos écouteurs) et rendez-vous à La Cité Radieuse / Immeuble Le Corbusier à Marseille (280 Bd Michelet). Installation sonore permanente disponible tous les jours de 9h à 18h, heures d'ouverture du bâtiment.

La Vie Radieuse, une création sonore conçue et réalisée par Elisa Portier.
Composition musicale : Pom Bouvier B
Production : La Revue Sonore
Co-production : Gmem / Centre National de création musicale

Dimanche 14 juillet de 10h30 à 12h

Cet exceptionnel vestige d’entrepôt romain évoque l'activité portuaire de Marseille entre le VIe siècle avant notre ère et le IVe siècle de notre ère. La vocation même de la ville comme port de transit s'y révèle grâce aux témoignages des objets présentés, fruits des recherches archéologiques sous-marines : amphores, éléments d'accastillage, objets de la vie quotidienne…

Tarifs : 3€ / de 12 à 18 ans : 1,50 € / moins de 12 ans : gratuit.

Sans réservation

 

Le plus !

 INSTALLATION VIDEO MAPPING

Jusqu’au 22 septembre 2019

Delirium Dolium
En partenariat avec le festival Pareidolie.
Samuel Rousseau (prix Marcel Duchamp en 2011 ) nous plonge dans une rêverie inspirée du passé antique de Marseille, grand port de commerce du vin en Gaule et en Méditerranée...
Commissariat : Julie Miguirditchian et le comité de pilotage de Pareidolie
Visuel : Photographe Laure Mélone


Musée des Docks romains
Voie historique
28, Place Vivaux 13002 Marseille
04 91 91 24 62 ou 04 91 55 36 00
Entrée gratuite

Dimanche 14 juillet de 10h30 à 12h

Cet exceptionnel vestige d’entrepôt romain évoque l'activité portuaire de Marseille entre le VIe siècle avant notre ère et le IVe siècle de notre ère. La vocation même de la ville comme port de transit s'y révèle grâce aux témoignages des objets présentés, fruits des recherches archéologiques sous-marines : amphores, éléments d'accastillage, objets de la vie quotidienne…

Tarifs : 3€ / de 12 à 18 ans : 1,50 € / moins de 12 ans : gratuit.

Sans réservation

 

Le plus !

 INSTALLATION VIDEO MAPPING

Jusqu’au 22 septembre 2019

Delirium Dolium
En partenariat avec le festival Pareidolie.
Samuel Rousseau (prix Marcel Duchamp en 2011 ) nous plonge dans une rêverie inspirée du passé antique de Marseille, grand port de commerce du vin en Gaule et en Méditerranée...
Commissariat : Julie Miguirditchian et le comité de pilotage de Pareidolie
Visuel : Photographe Laure Mélone


Musée des Docks romains
Voie historique
28, Place Vivaux 13002 Marseille
04 91 91 24 62 ou 04 91 55 36 00
Entrée gratuite

Jeudi 18 juillet de 10h à 12h30

Par Nathalie Cazals, anthropologue

Balade urbaine produite par le musée d'Histoire de Marseille en collaboration avec le Bureau des Guides du GR2013.

Une balade urbaine sur les traces du vin dans la cité phocéenne. L’une des denrées les plus convoitées et les plus commercées de l’Antiquité, le vin a fait la grandeur du port et l’extension de Massalia. Un aperçu de ces premières vignes, amphores, dolia et fouilles sous-marines…

À consommer sans modération.

Gratuit. Sur réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

Jeudi 18 juillet de 10h à 12h30

Par Nathalie Cazals, anthropologue

Balade urbaine produite par le musée d'Histoire de Marseille en collaboration avec le Bureau des Guides du GR2013.

Une balade urbaine sur les traces du vin dans la cité phocéenne. L’une des denrées les plus convoitées et les plus commercées de l’Antiquité, le vin a fait la grandeur du port et l’extension de Massalia. Un aperçu de ces premières vignes, amphores, dolia et fouilles sous-marines…

À consommer sans modération.

Gratuit. Sur réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

Samedi 6 juillet de 11h à 14h

On n’a rien inventé depuis l’Antiquité !

Par Bénédicte Sire, comédienne et réalisatrice, Image Son et Compagnie-Balades Urbaines.
Balade Urbaine produite par le musée d'Histoire de Marseille en collaboration avec le Bureau des Guides du GR2013.
 

Balade-repas dans le quartier historique du Panier à la recherche des goûts et denrées consommés sous l’Antiquité. Comme dans l’exposition, ce repas nomade met en évidence les liens entre les pratiques culinaires d’aujourd’hui, qu’elles soient locales ou des terroirs de la Méditerranée, et celles plus anciennes liées à la gastronomie antique.

Lectures, musiques, récits de vie et autres surprises seront au rendez-vous de cette balade.

Tarif : visite offerte par le musée - participation aux frais de repas : 18€
Réservations indispensables (jauge limitée) : sur ce site, cliquez ici
Contacts : musée histoire de Marseille - 04 91 55 36 00 / Image Son et Compagnie : imagesonetcompagnie@gmail.com  - 06 98 21 08 29

 

Credits : Images Son et Compagnie

Samedi 6 juillet de 11h à 14h

On n’a rien inventé depuis l’Antiquité !

Par Bénédicte Sire, comédienne et réalisatrice, Image Son et Compagnie-Balades Urbaines.
Balade Urbaine produite par le musée d'Histoire de Marseille en collaboration avec le Bureau des Guides du GR2013.
 

Balade-repas dans le quartier historique du Panier à la recherche des goûts et denrées consommés sous l’Antiquité. Comme dans l’exposition, ce repas nomade met en évidence les liens entre les pratiques culinaires d’aujourd’hui, qu’elles soient locales ou des terroirs de la Méditerranée, et celles plus anciennes liées à la gastronomie antique.

Lectures, musiques, récits de vie et autres surprises seront au rendez-vous de cette balade.

Tarif : visite offerte par le musée - participation aux frais de repas : 18€
Réservations indispensables (jauge limitée) : sur ce site, cliquez ici
Contacts : musée histoire de Marseille - 04 91 55 36 00 / Image Son et Compagnie : imagesonetcompagnie@gmail.com  - 06 98 21 08 29

 

Credits : Images Son et Compagnie

Installation video mapping au Musée des Docks romains

Jusqu'au 22 septembre 2019

Le musée des Docks romains  présente jusqu'aux Journées du patrimoine, l'installation vidéo Delirium Dolium de Samuel ROUSSEAU


Le projet, porté en partenariat avec le festival Paréidolie (Château de Servières) s'inscrit pleinement dans la manifestation "Marseille Provence Gastronomie" et dans le prolongement de l'exposition "On n'a rien inventé !".

L’univers onirique de Samuel Rousseau, figure de l’art numérique nominée au Prix Marcel Duchamp en 2011 , investit le Musée des Docks Romains à l’occasion de la sixième édition de PAREIDOLIE, salon international du dessin contemporain, et de MPG2019, année de la gastronomie en Provence.

Revisitant l’histoire du site grâce à son travail mené au sein des archives du musée, et de sa relecture des mythologies antiques, Samuel Rousseau invite à rêver le passé de Marseille, en s’intéressant au commerce vinaire du VIème siècle avant J.C. au IVème siècle après J.C. dont ce site exceptionnel est le témoin. Des bulles de poésie sous forme de projections fictionnelles animeront l’espace des dolia, amphores contenant le vin, occupant le cœur du musée construit autour de cet ancien entrepôt antique. En mettant en scène ces objets du quotidien d’un commerce ancien, Samuel Rousseau  transpose avec une grande sensibilité le site antique des Docks Romains dans un univers familier ambivalent où réalité et fiction s’entremêlent dans un langage lyrique tout en subtilité …

Commissariat : Julie Miguirditchian et le comité de pilotage de PAREIDOLIE.

 

 

 

 

 

 

 

 

Installation video mapping au Musée des Docks romains

Jusqu'au 22 septembre 2019

Le musée des Docks romains  présente jusqu'aux Journées du patrimoine, l'installation vidéo Delirium Dolium de Samuel ROUSSEAU


Le projet, porté en partenariat avec le festival Paréidolie (Château de Servières) s'inscrit pleinement dans la manifestation "Marseille Provence Gastronomie" et dans le prolongement de l'exposition "On n'a rien inventé !".

L’univers onirique de Samuel Rousseau, figure de l’art numérique nominée au Prix Marcel Duchamp en 2011 , investit le Musée des Docks Romains à l’occasion de la sixième édition de PAREIDOLIE, salon international du dessin contemporain, et de MPG2019, année de la gastronomie en Provence.

Revisitant l’histoire du site grâce à son travail mené au sein des archives du musée, et de sa relecture des mythologies antiques, Samuel Rousseau invite à rêver le passé de Marseille, en s’intéressant au commerce vinaire du VIème siècle avant J.C. au IVème siècle après J.C. dont ce site exceptionnel est le témoin. Des bulles de poésie sous forme de projections fictionnelles animeront l’espace des dolia, amphores contenant le vin, occupant le cœur du musée construit autour de cet ancien entrepôt antique. En mettant en scène ces objets du quotidien d’un commerce ancien, Samuel Rousseau  transpose avec une grande sensibilité le site antique des Docks Romains dans un univers familier ambivalent où réalité et fiction s’entremêlent dans un langage lyrique tout en subtilité …

Commissariat : Julie Miguirditchian et le comité de pilotage de PAREIDOLIE.

 

 

 

 

 

 

 

 

S'abonner à RSS - Hors musée