Hors musée

Hors musée

SAMEDI 29 SEPTEMBRE DE 10H À 12 H
HORS LES MURS
Départ au 152 la canebière / arrivée au musée d'histoire de Marseille

Dans les pas de Walter Benjamin à Marseille
Animées par la journaliste Sabine Günther, auteur de Sous l'emprise de la ville. Walter Benjamin à Marseille, Éditions Nord-Sud-Passage, les balades littéraires sont des voyages sur les traces d'auteurs qui ont connu la cité phocéenne comme lieu de vie ou de transit, terre de passion ou source d'inspiration. Ces balades à pied, permettent d'approcher les lieux qui ont compté pour l'écrivain mis à l'honneur et sont agrémentées par des lectures d'extraits de ses oeuvres.
Cette fois, c'est sur les traces de Walter Benjamin que sont conviés les curieux : le philosophe et critique littéraire allemand a découvert Marseille dans les années 1920 lors de ses flâneries pour en tirer des textes savoureux. En août 1940, Benjamin revenait à Marseille, sur sa route de l'exil vers les États-Unis. Il se suicidait le 26 septembre 1940 dans un hôtel à Portbou.

15 € : réservations préalables obligatoires : info@nord-sud-passage.com / 06 51 69 49 77

SAMEDI 29 SEPTEMBRE DE 10H À 12 H
HORS LES MURS
Départ au 152 la canebière / arrivée au musée d'histoire de Marseille

Dans les pas de Walter Benjamin à Marseille
Animées par la journaliste Sabine Günther, auteur de Sous l'emprise de la ville. Walter Benjamin à Marseille, Éditions Nord-Sud-Passage, les balades littéraires sont des voyages sur les traces d'auteurs qui ont connu la cité phocéenne comme lieu de vie ou de transit, terre de passion ou source d'inspiration. Ces balades à pied, permettent d'approcher les lieux qui ont compté pour l'écrivain mis à l'honneur et sont agrémentées par des lectures d'extraits de ses oeuvres.
Cette fois, c'est sur les traces de Walter Benjamin que sont conviés les curieux : le philosophe et critique littéraire allemand a découvert Marseille dans les années 1920 lors de ses flâneries pour en tirer des textes savoureux. En août 1940, Benjamin revenait à Marseille, sur sa route de l'exil vers les États-Unis. Il se suicidait le 26 septembre 1940 dans un hôtel à Portbou.

15 € : réservations préalables obligatoires : info@nord-sud-passage.com / 06 51 69 49 77

Le retour du flâneur

SAMEDI 22 SEPTEMBRE À 18H ET 20H ET DIMANCHE 23 SEPTEMBRE À 16H, 18H ET 20H

Une programmation qui tente de composer une constellation de regards filmés s’accordant avec les « images de pensée » de Walter Benjamin.

Cycle de projections-rencontres proposé par Image de ville, conçu et présenté par Sylvain Maestraggi, photographe et critique de cinéma.

Plus d’infos sur le cycle complet et le programme des films projetés : http://imagedeville.org

➤ Tous publics. HORS LES MURS. Vidéodrome 2 , 49 Cours Julien, 13006 Marseille - Tarif 5 euros (+ 3 euros d’adhésion)

 

Le retour du flâneur

SAMEDI 22 SEPTEMBRE À 18H ET 20H ET DIMANCHE 23 SEPTEMBRE À 16H, 18H ET 20H

Une programmation qui tente de composer une constellation de regards filmés s’accordant avec les « images de pensée » de Walter Benjamin.

Cycle de projections-rencontres proposé par Image de ville, conçu et présenté par Sylvain Maestraggi, photographe et critique de cinéma.

Plus d’infos sur le cycle complet et le programme des films projetés : http://imagedeville.org

➤ Tous publics. HORS LES MURS. Vidéodrome 2 , 49 Cours Julien, 13006 Marseille - Tarif 5 euros (+ 3 euros d’adhésion)

 

"Suivre Walter Benjamin" suivie d’une performance marchée "Que de la Bouche"

DIMANCHE 30 SEPTEMBRE À 10H ET À 14H

HORS LES MURS : Départ au 152 la canebière / arrivée au musée d'histoire de Marseille

De 10h à 12h : Suivre Walter Benjamin. Par Christine Breton, Julie de Muer, et les habitants de l’association Les Labourdettes.
De la vitrine sur la Canebière aux tours Labourdette, pour suivre les arpentages inquiets de Walter Benjamin, en passant par le café Riche et l'Hôtel du commerce et des négociants.

De 14h à 16h30 : Que de la bouche. Par Nicolas Memain, urbaniste rigolo .
Une performance d'équilibriste explorant l'émotion ressentie par les gens du Nord qui découvrent le physique des Marseillais, en direct dans l'animation de nos rues et places.
Un groupe à la posture glissante sur le Quai des Belges et le bas de la Canebière,faisant semblant de ne pas regarder nos visages et nos postures, se cachant derrière le prétexte de l'évocations de ceux qui ont décrit notre petit peuple.

Programmée « hors les murs » par le musée d’Histoire de Marseille, en partenariat avec le Bureau des guides du GR2013, avec Hôtel du Nord et l’association Les Labourdettes.
Gratuit sur inscription sur www.gr2013.fr ou www.hoteldunord.coop

Légende visuel à faire figurer : Nicolas Memain.

 

 

"Suivre Walter Benjamin" suivie d’une performance marchée "Que de la Bouche"

DIMANCHE 30 SEPTEMBRE À 10H ET À 14H

HORS LES MURS : Départ au 152 la canebière / arrivée au musée d'histoire de Marseille

De 10h à 12h : Suivre Walter Benjamin. Par Christine Breton, Julie de Muer, et les habitants de l’association Les Labourdettes.
De la vitrine sur la Canebière aux tours Labourdette, pour suivre les arpentages inquiets de Walter Benjamin, en passant par le café Riche et l'Hôtel du commerce et des négociants.

De 14h à 16h30 : Que de la bouche. Par Nicolas Memain, urbaniste rigolo .
Une performance d'équilibriste explorant l'émotion ressentie par les gens du Nord qui découvrent le physique des Marseillais, en direct dans l'animation de nos rues et places.
Un groupe à la posture glissante sur le Quai des Belges et le bas de la Canebière,faisant semblant de ne pas regarder nos visages et nos postures, se cachant derrière le prétexte de l'évocations de ceux qui ont décrit notre petit peuple.

Programmée « hors les murs » par le musée d’Histoire de Marseille, en partenariat avec le Bureau des guides du GR2013, avec Hôtel du Nord et l’association Les Labourdettes.
Gratuit sur inscription sur www.gr2013.fr ou www.hoteldunord.coop

Légende visuel à faire figurer : Nicolas Memain.

 

 


Walter Benjamin : la ville comme expérience

Mercredi 26 Septembre À 19h

HORS LES MURS. Maison de l'Architecture et de la Ville, 12 Boulevard Théodore Thurner, 13006 Marseille

Conférence de Philippe Simay, philosophe, enseignant à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville, chercheur au laboratoire Ipraus et directeur de la revue Métropolitiques. Auteur de «  Walter Benjamin : la ville comme expérience », in Le territoire des philosophes (2009).Paris: La Découverte.

Si la notion de territoire constitue souvent une métaphore pour rendre compte de la relation d’un philosophe à l’espace, elle est, dans le cas de Walter Benjamin [1892-1940], proprement littérale. Flâneur infatigable, voyageur passionné, exilé et fugitif, Benjamin a exploré, de gré ou de force, de nombreuses villes d’Europe, nouant à chaque fois avec elles des relations particulières.

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Quelques chemins de Walter Benjamin à Marseille

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE
DIMANCHE 16 SEPTEMBRE

HORS LES MURS : À 12H
Bureau des guides 152 La Canebière – 13001 Marseille


Rencontre autour de l’installation conçue par Christine Breton, Julie de Muer et Jean Cristofol, scénographie Théo Paolo Goedert et Milena Walter.

Petite contribution à un patrimoine européen : entre les vieux récits nationaux obsolètes et les narrations européennes balbutiantes, une invitation à poser la nécessité poétique des contre-fictions.
Présentation en vitrine du 16 septembre au 30 novembre 2018.
Une proposition du Bureau des guides du GR2013 et d’Hôtel du Nord, en partenariat avec le musée d'Histoire de Marseille

 

 

Quelques chemins de Walter Benjamin à Marseille

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE
DIMANCHE 16 SEPTEMBRE

HORS LES MURS : À 12H
Bureau des guides 152 La Canebière – 13001 Marseille


Rencontre autour de l’installation conçue par Christine Breton, Julie de Muer et Jean Cristofol, scénographie Théo Paolo Goedert et Milena Walter.

Petite contribution à un patrimoine européen : entre les vieux récits nationaux obsolètes et les narrations européennes balbutiantes, une invitation à poser la nécessité poétique des contre-fictions.
Présentation en vitrine du 16 septembre au 30 novembre 2018.
Une proposition du Bureau des guides du GR2013 et d’Hôtel du Nord, en partenariat avec le musée d'Histoire de Marseille

 

 

Berlin, symphonie d’une grande ville de Walter Ruttmann

SAMEDI 15 SEPTEMBRE

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE

HORS LES MURS  À 20H15 

Cour du Mémorial de la Marseillaise, 23-25 rue thubaneau, 13001 marseille

 

Documentaire, Allemagne, 1927, 63 min. Création musicale originale de Nicolas Cante, pianiste et musicien électronique.

Ce film muet dresse un portrait de Berlin. Il prend la forme d'une véritable "symphonie urbaine", genre de cinéma qui tend à rendre compte de l’expérience sensorielle de la ville moderne, concept cher à Walter Benjamin. Un hymne à la capitale allemande et à sa vitalité, de l'aube à la nuit, constamment inventif et d'une extraordinaire beauté plastique.


Programmée hors les murs par le Musée d’Histoire de Marseille : une proposition d’Image de ville dans le cadre de la 23e édition du Festival Ciné plein-air de Marseille organisé par Tilt.
Réservations obligatoires sur www.cinetilt.org

Berlin, symphonie d’une grande ville de Walter Ruttmann

SAMEDI 15 SEPTEMBRE

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE

HORS LES MURS  À 20H15 

Cour du Mémorial de la Marseillaise, 23-25 rue thubaneau, 13001 marseille

 

Documentaire, Allemagne, 1927, 63 min. Création musicale originale de Nicolas Cante, pianiste et musicien électronique.

Ce film muet dresse un portrait de Berlin. Il prend la forme d'une véritable "symphonie urbaine", genre de cinéma qui tend à rendre compte de l’expérience sensorielle de la ville moderne, concept cher à Walter Benjamin. Un hymne à la capitale allemande et à sa vitalité, de l'aube à la nuit, constamment inventif et d'une extraordinaire beauté plastique.


Programmée hors les murs par le Musée d’Histoire de Marseille : une proposition d’Image de ville dans le cadre de la 23e édition du Festival Ciné plein-air de Marseille organisé par Tilt.
Réservations obligatoires sur www.cinetilt.org

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE

SAMEDI 15 et DIMANCHE 16 SEPTEMBRE

HORS LES MURS : DE 10H À 12H
Dans les pas de Walter Benjamin à Marseille

Animées par la journaliste Sabine Günther, auteur de Sous l'emprise de la ville. Walter Benjamin à Marseille, Éditions Nord-Sud-Passage, les balades littéraires sont des voyages sur les traces d'auteurs qui ont connu la cité phocéenne comme lieu de vie ou de transit, terre de passion ou source d'inspiration. Ces balades à pied, permettent d'approcher les lieux qui ont compté pour l'écrivain mis à l'honneur et sont agrémentées par des lectures d'extraits de ses oeuvres.
Cette fois, c'est sur les traces de Walter Benjamin que sont conviés les curieux : le philosophe et critique littéraire allemand a découvert Marseille dans les années 1920 lors de ses flâneries pour en tirer des textes savoureux. En août 1940, Benjamin revenait à Marseille, sur sa route de l'exil vers les États-Unis. Il se suicidait le 26 septembre 1940 dans un hôtel à Portbou.

Gratuit, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. Réservations auprès du musée d’Histoire de Marseille (jauge limitée) au 04 91 55 36 00 ou à musee-histoire@marseille.fr.

Programmées hors les murs par le musée d’Histoire de Marseille
Départ au 152 la Canebière / Arrivée au musée d'histoire de Marseille

 

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE

SAMEDI 15 et DIMANCHE 16 SEPTEMBRE

HORS LES MURS : DE 10H À 12H
Dans les pas de Walter Benjamin à Marseille

Animées par la journaliste Sabine Günther, auteur de Sous l'emprise de la ville. Walter Benjamin à Marseille, Éditions Nord-Sud-Passage, les balades littéraires sont des voyages sur les traces d'auteurs qui ont connu la cité phocéenne comme lieu de vie ou de transit, terre de passion ou source d'inspiration. Ces balades à pied, permettent d'approcher les lieux qui ont compté pour l'écrivain mis à l'honneur et sont agrémentées par des lectures d'extraits de ses oeuvres.
Cette fois, c'est sur les traces de Walter Benjamin que sont conviés les curieux : le philosophe et critique littéraire allemand a découvert Marseille dans les années 1920 lors de ses flâneries pour en tirer des textes savoureux. En août 1940, Benjamin revenait à Marseille, sur sa route de l'exil vers les États-Unis. Il se suicidait le 26 septembre 1940 dans un hôtel à Portbou.

Gratuit, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. Réservations auprès du musée d’Histoire de Marseille (jauge limitée) au 04 91 55 36 00 ou à musee-histoire@marseille.fr.

Programmées hors les murs par le musée d’Histoire de Marseille
Départ au 152 la Canebière / Arrivée au musée d'histoire de Marseille

 

Consultez le programme des manifestations culturelles pour les mois de Juillet, Août et Septembre !

 

 

 

Consultez le programme des manifestations culturelles pour les mois de Juillet, Août et Septembre !

 

 

 

Du percement de la rue Impériale en 1862, à la construction de la Rue Colbert dans les années 1880, de la découverte du mur de Crinas lors des premières fouilles sur le site de la Bourse, à la réalisation des Tours Labourdette (1960) et du Centre bourse à partir de 1967 jusqu'à la rénovation du musée d’Histoire de Marseille en 2013 ... venez retracer les 150 dernières années de l’histoire de ce quartier !

 

Septembre

Vendredi 14 et 28 septembre  de 12h30 à 13h30

Tarifs: adulte : 3 € ,12/18 ans : 1,50 €, moins de 12 ans : gratuit. Réservation: 04 91 55 36 00 - musee-histoire@marseille.fr

L’exposition se prolonge sur écrans numériques au musée d’Histoire de Marseille jusqu'au 9 septembre. Renseignements en caisse. Accès libre.
 


Visuel : La rue Colbert en construction vue de la place Sadi-Carnot, 1882, Lucien Terris et R. Rogliano
Photographie extraite de l’album Rues et monuments disparus pour l’ouverture de la rue Colbert. 2004.5.4.18 - Coll. musée d’Histoire de Marseille

Du percement de la rue Impériale en 1862, à la construction de la Rue Colbert dans les années 1880, de la découverte du mur de Crinas lors des premières fouilles sur le site de la Bourse, à la réalisation des Tours Labourdette (1960) et du Centre bourse à partir de 1967 jusqu'à la rénovation du musée d’Histoire de Marseille en 2013 ... venez retracer les 150 dernières années de l’histoire de ce quartier !

 

Septembre

Vendredi 14 et 28 septembre  de 12h30 à 13h30

Tarifs: adulte : 3 € ,12/18 ans : 1,50 €, moins de 12 ans : gratuit. Réservation: 04 91 55 36 00 - musee-histoire@marseille.fr

L’exposition se prolonge sur écrans numériques au musée d’Histoire de Marseille jusqu'au 9 septembre. Renseignements en caisse. Accès libre.
 


Visuel : La rue Colbert en construction vue de la place Sadi-Carnot, 1882, Lucien Terris et R. Rogliano
Photographie extraite de l’album Rues et monuments disparus pour l’ouverture de la rue Colbert. 2004.5.4.18 - Coll. musée d’Histoire de Marseille

S'abonner à RSS - Hors musée