Conférence

Mardi 30 avril à 18h

Le corail des Marseillais sur les routes de l'Afrique et de l'Asie au XVIIIe siècle

Conférence de Marie-Astrid Chazottes, membre associé, Aix-Marseille Université, CNRS, LA3M (UMR 7298), Gilbert Buti, historien, professeur émérite d’histoire moderne à l’Université d’Aix Marseille et chercheur au CNRS - Laboratoire TELEMMe et Olivier Raveux, historien, laboratoire Telemme, CNRS / Aix Marseille Université.

Cette conférence à trois voix proposera plusieurs approches : la pêche du corail et la transformation des branches par la Manufacture royale de corail de Marseille au XVIIIe siècle, la tentative de conquête des marchés indiens et chinois dans les années 1780, la traite négrière.

 

Entrée libre dans la limite des 200 places disponibles à l'auditorium du musée.

 

illustration : Morceaux de branches de corail rouge (fouille de Sainte-Barbe, Marseille, XIVe s., cliché :  M.-A. Chazottes)

Mardi 30 avril à 18h

Le corail des Marseillais sur les routes de l'Afrique et de l'Asie au XVIIIe siècle

Conférence de Marie-Astrid Chazottes, membre associé, Aix-Marseille Université, CNRS, LA3M (UMR 7298), Gilbert Buti, historien, professeur émérite d’histoire moderne à l’Université d’Aix Marseille et chercheur au CNRS - Laboratoire TELEMMe et Olivier Raveux, historien, laboratoire Telemme, CNRS / Aix Marseille Université.

Cette conférence à trois voix proposera plusieurs approches : la pêche du corail et la transformation des branches par la Manufacture royale de corail de Marseille au XVIIIe siècle, la tentative de conquête des marchés indiens et chinois dans les années 1780, la traite négrière.

 

Entrée libre dans la limite des 200 places disponibles à l'auditorium du musée.

 

illustration : Morceaux de branches de corail rouge (fouille de Sainte-Barbe, Marseille, XIVe s., cliché :  M.-A. Chazottes)